Quel 27 mai en 2020?

Le 27 mai est la journée nationale de la Résistance et ce, depuis 2013. Elle a été choisie par rapport à la date de la création du Conseil National de la Résistance le 27 mai 1943.

Les adhérents de l’ANACR, qui ont demandé pendant des années la reconnaissance officielle de  cette journée nationale de la Résistance, ne peuvent que souhaiter que le programme « Les jours heureux », né de la discussion entre toutes les différentes parties de ce Conseil de la Résistance, reste  en vigueur afin de continuer à faire progresser les avancées sociales et économiques acquises, pour une France solidaire.

Beaucoup de façons de célébrer cette journée de la Résistance, même en respectant les nouvelles règles de distanciation. En voici deux proposées en cette année particulière.

  • Vous pouvez aller lire le communiqué de l’ANACR nationale sur le site de l’ANACR Corréze. ( voir le lien du site corrézien sur la page d’accueil de notre site).
  • Vous pouvez faire, à titre individuel ou en petit comité, le parcours que nous avions souhaité programmer en remplacement de la traditionnelle cérémonie du premier dimanche d’avril, annulée en 2020: Laissez votre voiture à côté de la stèle de la Garédie. Si téléphone portable adapté, vous pouvez vous servir du panneau installé à côté de cette stèle pour repérer le trajet à faire afin de rejoindre la stèle de Mario. Là, faites une minute de silence en sa mémoire et en celle de ses compagnons de route.

Vous pouvez aussi prendre contact avec les quelques Anciens Résistants encore parmi nous pour parler de cette période.

Notre comité était présent avec notre drapeau pour les cérémonies organisées par certaines communes de notre secteur le 8 mai 2020. Merci à ceux qui ont fait passer des photos:

C Bravard, co-présidente du secteur d’Orgnac, nous écrit: » Trois photos pour vous du triste 8 mai 2020. Au monument aux morts, à la stèle de la Chapoulie où fut exécuté Guy Pépy le 18 juin 1944 et aux stèles de La Rivière où ce même jour ont été torturés et exécutés Léonard et Marcel Rabe (père et fils) et le maquisard “Toutou” du Groupe Jean Robert, de son véritable nom André Briat.
Nous étions 5, Miléna Loubriat, adjointe au maire, Paul Freyssinet, adjoint et porte-drapeau de la commune pour l’occasion, Philippe Bravard, porte-drapeau de l’ANACR du secteur d’Objat, CGB, co-présidente du comité ANACR d’Objat et un ami qui a tenu à être présent malgré les directives, Christophe Pouget. Et nous l’en remercions. »
Y Ponthier co-président du secteur d’Objat, ajoute: « Quant à moi j’étais, comme convenu, à Objat, avec le maire, quelques conseillers, des représentants de la FNACA et de l’ANACR (moi-même) de quatre porte drapeau (j’étais aussi dans ce rôle).  Après la lecture du texte de De Lattre de Tassigny et le dépôt de gerbes, Mr Queyrau a interprété la Marseillaise a cappella avec l’assistance. Mais, pas de photos. Dommage, car on aurait pu immortaliser l’oiseau qui était venu se poser sur la pointe de la hampe de mon drapeau. »!

 

Download PDF