congrès FNACA et hommage à J Bouysse

Répondant à l’invitation locale de la FNACA, notre comité était représenté par notre co-présidente du secteur d’Orgnac, Christine Gauthier-Bravard, au congrès annuel départemental de la FNACA à Objat. Bien sûr, notre porte- drapeau était là aussi pour la traditionnelle cérémonie de fin de congrès au monument aux morts.

A cette occasion, une exposition était ouverte à tous, salle des expos de la mairie, et notre co-président d’Objat, Yves Ponthier, représentait notre comité lors de l’inauguration de cette rétrospective allant de 1954 à 1962, réalisée par la FNACA nationale. Quelques photos de ces moments

A gauche, le porte-drapeau du comité ANACR Objat, Philippe Bravard.

 Les photos ont été faites par Christine Gauthier Bravard qui précise que « Parmi les 600 convives, la section F.N.A.C.A. Vigeois-Troche était honorablement représentée par son président Albert Chassaing, René Fulminet, trésorier, Roger Salesse, René Debest et Claude Jouhannaud, porte-drapeau, avec leurs épouses, rejoints le temps d’une photo par Philippe Bravard, porte-drapeau du comité A.N.A.C.R. d’Objat. »

Quelques photos de panneaux exposés (sans ordre chronologique)

Hommage 

 Cet article sur le congrès de la FNACA nous permet de rendre hommage à un ami objatois bienveillant à l’égard de notre comité et de nos travaux de récoltes de témoignages : Jacques Bouysse, président fondateur du comité FNACA du secteur d’Objat, décédé hélas quelques semaines avant d’avoir pu participer à ce congrès départemental.

Les animateurs de ce site internet avaient rencontré plusieurs fois monsieur Bouysse, enfant au moment de la seconde guerre mondiale. Il habitait alors à l’école des Fombiardes d’Orgnac. Il nous avait raconté ses souvenirs mais aussi montré et permis de scanner de précieux documents dont certains ont été mis en ligne sur ce site. (cliquer sur « archives » à droite de la page d’accueil et chercher les articles de février, juin, octobre 2015…)

Nous sommes si attristés de sa disparition, en juillet 2017, à l’âge de 84 ans.

 Il pensait contacter le comité départemental de la FNACA et mettre à disposition certains des nombreux documents, médailles, papiers officiels lui appartenant …ce qui aurait permis d’étoffer cette exposition nationale  très complète au niveau historique mais didactique et peu attractive pour des collégiens par exemple.

Jacques Bouysse, officier appelé du contingent,  a écrit un livre à la fois personnel et très documenté historiquement sur son temps de combattant pendant la guerre d’Algérie avec comme titre « Ma guerre sans nom. Guerre d’Algérie 1958- 1960 »

Il y a seulement quelques années, à la demande insistante de ses petits-enfants, il a pu réaliser ce travail minutieux grâce au carnet de notes prises journellement lors de son « séjour » en Algérie et soigneusement conservé par son épouse !

Une photo de Jacques Bouysse soldat appelé en Algérie trouvée dans son ouvrage et scannée avec l’autorisation de son épouse.

 Jacques Bouysse était détenteur de la carte du combattant et de la croix du combattant volontaire avec barrette  » Afrique du Nord ».

Il avait dans les cadres des Officiers de Réserve le grade de capitaine, arme: infanterie.

 

 

 

Download PDF

journée nationale de la Résistance

Le 27 mai 2017, journée nationale de la Résistance, 45 personnes sont venues rejoindre notre comité ANACR à la « passerelle des pêcheurs » à Ceyrat de Voutezac afin de participer à la promenade commentée sur  » le circuit des 3 camps du maquis du détachement FTPF Jean Robert dans le Vaysse ».               Quelques photos à voir:

Après les explications données par rapport au choix du 27 mai comme journée nationale de la Résistance, un premier intervenant explique les débuts de la formation de ce détachement FTPF Jean Robert qui a vu passer dans ces bois  des Résistants venus de la France entière (Dordogne, Paris, Villeurbanne, Saintes, Lorraine…) et même un réfugié polonais.

 

 

 

1ère étape:

la stèle des Marians, commune de Vignols,  qui marque l’emplacement du 1er abri construit avec l’aide de « légaux » venus de villages limitrophes de ces bois, amis de Jo Guérin, fondateur du groupe FTPF Jean Robert.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la descente des Allemands aux Marians le 1er avril 1944, les maquisards passent de l’autre côté du « ruisseau des Marians ». Nous suivons leurs traces.

 

 

 

Les participants font un crochet à la gare du Vaysse où le comité ANACR-Objat offre des rafraîchissements bienvenus.

Ils sont accueillis par notre trésorière M Touron et par un des doyens Résistants de notre comité, H Gounet. Il explique la date du 27 mai 1943, qui a vu la création du CNR et de son programme ( voir sur ce site « les jours heureux »)

2ème étape:

Arrêt devant la stèle de Mario. C’est là que le corps de Mario a été retrouvé après le passage de la Milice le 8 avril 1944.

Les maquisards ont dû une nouvelle fois changer leur cache d’emplacement et sont  passés de l’autre côté de La Loyre, sur la commune d’Orgnac.

 

3ème étape: stèle de  La Coutille.   Le 3ème intervenant résume les événements qui se sont produits en juin 1944 pour ce groupe de Résistants et pour des « légaux » de la commune qui les ravitaillaient.

Pari réussi pour les organisateurs de cette promenade sur les traces de Résistants, appartenant à la 235ème compagnie FTPF, qui ont séjourné quelques mois dans ce coin de Corrèze, venant de la France entière, envoyés par les dirigeants FTPF dans des camps implantés en Haute Corrèze, puis ayant transité aussi par le camp de Grandel vers Jugeals-Nazareth devenu trop grand et trop facilement repérable.

 

 

 

 

 

 

 

 

Download PDF

Gérard Bonnet

Le comité ANACR secteur d’Objat vient de perdre un de ses membres, Gérard Bonnet, présent  depuis très longtemps à toutes les assemblées générales de notre comité en tant que conseiller général du canton d’Ayen dont dépendait Objat.

Dès que l’association « les Amis de l’ANACR » a été créée au sein du comité du secteur d’Objat,  il a pris sa carte d’adhérent et a continué à être présent à nos AG malgré la charge de travail énorme qu’il avait acceptée en devenant président du conseil général.

Il a continué à participer à cette assemblée générale annuelle en tant que conseiller départemental de l’Yssandonnais. Il intervenait à chaque fois à la tribune et était écouté. Il nous avait encouragé à appuyer la candidature de la Corrèze pour l’organisation du dernier congrès national de l’ANACR en 2014, date symbolique, 70 ans après le débarquement et la libération de la Corrèze par les FFI.

Cette prise de position avait beaucoup compté. congres-national-a-brive

Monsieur Bonnet, président du conseil général, lors de la cérémonie aux monuments aux morts de Brive lors du congrès national de 2014 de l’ANACR, aux côtés de nos présidents départementaux et nationaux.

(photo S Maury)

Il nous faisait aussi l’honneur d’être présent les premiers dimanches d’avril  à la stèle de la Garédie de Vignols pour se recueillir avec nous et rendre hommage aux membres du groupe FTPF Jean Robert morts pour la France.

la-garedie030416-5

Ce 3 avril 2016, à la Garédie, 1er rang de droite à gauche,

M Bonnet, conseiller départemental de l’Yssandonnais,

M Maury, ANACR secteur Vignols,

M Pagnon, maire de Vignols,

M Comby, vice-président du conseil départemental.

(photo C Bravard)

Beaucoup d’hommages sont rendus à cet homme politique si tôt disparu. Il suffit de lire les articles de presse. Nous n’avons pas la prétention de raconter sa vie.

Pour nous, il est un élu qui avait choisi d’adhérer à notre comité local, qui savait nous encourager, qui était serviable et jamais avare d’explications, bien présent lors du congrès départemental qui a eu lieu à Objat juste avant le congrès national de Brive de 2014.

Pour nous, c’est un ami bienveillant qui vient de disparaître.

Ce samedi 8 octobre 2016, les membres du bureau, accompagnés de trois porte- drapeaux de notre comité local, étaient présents pour lui rendre un dernier hommage à Objat, sa  commune de résidence, ainsi que Bernard Delaunay notre président de l’ANACR 19 et de nombreux membres des comités locaux de l’ANACR Corrèze.

Download PDF

L’expo du 26, 27 mai 2016

Jeudi 26 et vendredi 27 mai 2016, nous avons reçu des classes de CM des écoles d’Objat et de Saint-Cyr la Roche ainsi que des classes du collège d’Objat, salle d’exposition de la mairie d’ Objat.

Des photos prises par madame Bravard, messieurs Dupetitmagnieux et Maury sont visibles sur ce site ainsi qu’une photo de monsieur Leygnac pour Centre presse.

(Il suffit de cliquer  sur le mot « photos » sur le bandeau de la page d’accueil et la trentaine de photos mises en ligne apparaîtront. Cliquez sur la première pour la voir mieux et sur « suivant » en haut à droite pour passer à la suivante…).

un panneau de notre exposition

un panneau de notre exposition

Download PDF

Un moment de la journée nationale de la Résistance

Ce 27 mai 2016, journée nationale de la Résistance, officialisée depuis trois ans maintenant, mais si peu prise en compte encore par certaines municipalités, le comité ANACR secteur d’Objat a décidé d’honorer la mémoire de Pierre Guérin, alias Jo, commandant de la 5ème Compagnie FTPF, fondateur de notre comité local.

Une délégation des membres du conseil d’administration de notrecomité, à laquelle avait été conviée la mairie d’Objat, s’est rendue sur la tombe de Jo en compagnie de madame Jeanine Guérin.

Un extrait du message de Louis Cortot, compagnon de la Libération, de l’ANACR nationale, a été lu par Yves Ponthier, co-président. Monsieur Gounet, ancien Résistant FTPF sous les ordres de Jo Guérin en 1944, actuel vice-président du comité ANACR 19, a dit un mot (voir ci-dessous) puis un bouquet a été posé sur la tombe par les co-présidents.

100_2814a       100_2817a

100_2816a   100_2812b

Madame Guérin était entourée de monsieur Gounet et de monsieur Gauthier qui avait succédé à Pierre Guérin à la présidence de notre comité.

«  Merci à vous qui êtes là pour rendre hommage à Pierre Guérin.

En ce 27 mai 2016, quelques mots de souvenir afin de se  rappeler ceux qui ont permis cette union de la Résistance intérieure.

Ici ont été déposées les cendres, le 25 novembre 2009, de notre président fondateur de comité ANACR secteur d’Objat, mon ami, mon chef de la 235ème compagnie FTPF.

Pour moi, Jo était celui qui savait guider tous ceux qui étaient avec lui. Il était obéi et avait la confiance et le respect de ses hommes.

Les campagnes des FFI terminées, nos routes se sont séparées, la vie est ainsi faite. Mais nous nous sommes retrouvés 35 ans après au sein de ce comité. Là encore, j’ai vu sa grande capacité humaine qui lui a permis de nous fédérer autour de lui et cette Résistance qui ne l’avait pas quittée.

Merci, Jo, non, nous n’oublierons pas cet idéal que tu voulais pour tous, c’est à dire construire la vie de l’homme dans un monde de Paix et d’une Humanité profonde. Celà ne s’est pas fait mais un jour celà sera.

Merci madame Guérin de nous avoir autorisé ce jour de pouvoir raviver la mémoire de notre grand RESISTANT. »                                    Henri Gounet, 27 mai 2016.IMG_9254a          IMG_9255

Photos de C Bravard et G Maury.

Download PDF

Les actualités du 1er semestre 2016

1er dimanche d’Avril à Vignols

La cérémonie commémorative à la mémoire des Résistants du détachement Jean Robert morts pour la France, aura lieu le 3 avril 2016 à 10H30 à la stèle de la Garédie, commune de Vignols.

Le déroulement de la cérémonie organisée par la mairie avec la participation active des Anciens de notre comité ANACR local est le suivant:

  • dépôt de gerbe,
  • la Marseillaise chantée par l’assistance avec la participation de la chorale « Diapason » et de la Banda d’Objat,
  • rappel des disparus du détachement J Robert,
  • minute de silence,
  • allocutions du représentant ANACR, du maire de Vignols, du sous-préfet.
  • La cérémonie se clôturera avec le Chant des Partisans interprété par la chorale de Vignols et la fanfare d’Objat ainsi que par les participants toujours très présents pour cette cérémonie.

Journée de la Résistance

Pour commémorer la journée du 27 mai, journée nationale de la Résistance, le comité ANACR d’Objat a décidé cette année de proposer aux élèves de Cours Moyen des écoles d’Objat et de Saint-Cyr la Roche ainsi qu’aux élèves de troisième du collège mais aussi à toute personne intéressée, la visite de son exposition « Le détachement Jean Robert dans le Vaysse », dans la salle d’exposition de la mairie d’Objat, mise gracieusement à notre disposition.

IMG

Nous y ajouterons des panneaux reprenant les témoignages enregistrés auprès des Résistants Objatois de notre comité.

Retenez les dates du 26, 27, 28 mai 2016 .

La salle d’exposition, située à côté de la médiathèque,  sera ouverte pendant ces 3 jours de 9H à 12H et de 14H à 17H.

Entrée gratuite , visite commentée ou libre selon votre choix.

 

 

 

 

 

 

Download PDF

Communiqué de l’ANACR national à propos des attentats de Paris

Nous vous transmettons le communiqué de notre Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance au niveau national suite aux évènements dramatiques du vendredi 13 novembre à Paris.

«  COMMUNIQUÉ

L’ANACR, bouleversée, tient en ces heures tragiques à exprimer avec la plus grande émotion en premier lieu ses sentiments de profonde solidarité aux familles des victimes disparues, aux blessés auxquels nous souhaitons le meilleur et le plus rapide rétablissement.

Les dramatiques événements ayant ensanglanté ce 13 novembre notre pays, à Paris et à Saint-Denis, ne peuvent, par l’ampleur du nombre des victimes, 130 morts et plus de 300 blessés dont très près d’une centaine très graves, par le mode opératoire, le mitraillage aveugle et en masse de civils, ainsi que par les motivations des auteurs de ce crime, terroriser les populations pour les amener à faire pression sur leurs dirigeants et responsables militaires, ne peuvent que rappeler les heures les plus sombres de notre histoire qu’illustrent douloureusement les noms de Tulle, Oradour, Maillé, Ascq…

Aujourd’hui comme hier, il faut faire face, faire front, et vaincre les assassins. Mais il faut mener cette lutte dans le respect de nos valeurs, démocratiques, humanistes, antiracistes, alors même que dans ce contexte tragique que nous vivons, des voix s’élèvent pour stigmatiser une population immigrée ou d’origine immigrée, toute une communauté religieuse, appeler à des mesures d’exception potentiellement attentatoires aux libertés ; ce qui serait de fait s’inscrire dans la logique de ceux que nous voulons combattre, ce qui serait inacceptable.

Il nous faut, dans la lutte contre le terrorisme international dont la France – avec d’autres nations – a été victime, réaffirmer ces valeurs démocratiques, humanistes, antiracistes pour lesquelles les Résistant(e)s se sont levé(e)s, réaffirmer le rôle que doivent jouer les instances de concertation internationale sur les plans diplomatique et militaire, en premier lieu l’Organisation des Nations-Unies qu’ont mis en place il y a 70 ans les vainqueurs du fascisme et du nazisme, et demander aux dirigeants de notre pays de s’inscrire dans cette démarche ; car elle est, par la fidélité à ce que nous sommes et nous différencie des barbares, la meilleure réponse aux criminels qui ont frappé notre pays et à ceux qui les ont commandités.

Paris, le 15 novembre                      L’ANACR »

Lundi, à midi, chaque village adhérant à notre comité, a observé une minute de silence. Nous vous mettons une photo prise par madame Gauthier- Bravard, co-présidente de notre comité pour le secteur d’Orgnac.

IMG_7171 (2)

Download PDF

13 novembre 2015

         A la demande du maire, notre comité ANACR était sur la place de la mairie d’Objat, ce lundi midi 16 novembre 2015, en  « hommage aux victimes des évènements dramatiques qui se sont déroulés le soir du 13 novembre 2015 à Paris. »  

La sirène suivie des cloches de l’église ont longuement retenti puis le maire d’Objat a fait une brève allocution rappelant le pourquoi de ce deuil national et soulignant l’importance de défendre les mots de notre devise: LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE auxquels il a ajouté LAICITE.                                                      

Après la minute de silence l’ensemble de la population, les enfants derrière les grilles de l’école, les collégiens venus avec leurs professeurs, ont chanté la Marseillaise.

Nous mettons ci-dessous le communiqué de presse de nos co-présidents départementaux de l’ANACR-Corrèze, envoyé ce jour, Jean Maison et Bernard Delaunay.                           

Communiqué ANACR-Corrèze 16 11 2015

        Le comité de la Corrèze de l’Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance (ANACR),s’incline devant les victimes des attentats terroristes du vendredi 13 novembre 2015 à Paris et exprime sa solidarité avec leurs familles et leurs proches.

       Résistants et Amis de la Résistance condamnent l’organisation criminelle usurpant le nom de l’Islam « DAESH » qui a revendiqué ces massacres : ceux-ci constituent des crimes contre l’Humanité et contre la démocratie.

        Ils lancent solennellement un appel à tous les citoyens démocrates, croyants ou pas, de toutes origines, à rester debout, ensemble contre la barbarie, la dictature du fanatisme.

      Ils mettent en garde contre toute stigmatisation de nos concitoyens qui n’aspirent qu’à vivre en paix au sein de notre République laïque, à en assumer les droits et les devoirs.

      Quelques noms relevés sur des stèles de la Résistance en Corrèze nous rappellent que sont « Morts pour la France » par exemple : à Sant-Priest de Gimel le 19 août 1944, BACHIR Ben Ayeb, HACINE Ben Mohamed, LAHCINE Ben Oukrine, MOHAMED Ben Ayeb, SAIDI Salah, aux côtés de Résistants français et d’une quinzaine d’autres nationalités en Corrèze … Ils sont tombés pour la défense de la liberté, de la dignité humaine, de la paix, face à la barbarie nazie.

      Aujourd’hui, après les attentats ciblés de janvier et de novembre 2015 contre nos valeurs républicaines, la guerre qui est déclarée à nos institutions démocratiques nous demande de suivre l’exemple des Résistants qui ont su, par delà leurs différences, être solidaires,se rassembler pour vaincre la « bête immonde ».

       Leur mémoire nous commande de continuer à vivre libres, de soutenir les efforts engagés par l’Etat pour assurer la sécurité de tous tant qu’ils s’avéreront nécessaires, d’en accepter les contraintes dans la vie quotidienne, de prendre chacun notre part de vigilance, d’appeler au civisme dans les écoles et sensibiliser nos concitoyens désemparés, aux conséquences dramatiques de l’indifférence, de la peur, du racisme et de la xénophobie.

      Mais cette guerre, qui ne souffre aucune négociation avec le fanatisme, risque d’être longue, elle ne peut être arrêtée que par une intervention énergique de l’Organisation des Nations Unies et des institutions judiciaires internationales. Celles-ci devront faire respecter ce pour quoi elles ont été créées : la paix, la coopération et l’amitié entre les peuples, le châtiment des criminels. Nous demandons à nos responsables politiques, au-delà de leurs propres initiatives nationales, de solliciter d’urgence ces interventions.

      Enfin, une réflexion démocratique devra être engagée, sur les causes profondes des conflits en cours au Moyen-Orient, en Palestine, en Afrique ou ailleurs… en tirer les leçons pour nous-mêmes et envisager l’implication de la France dans l’action internationale au service du respect de la dignité humaine, de la fraternité et de la paix.

      Vive la République !

Signé : Jean Maison Médaillé de la Résistance, Bernard Delaunay, Co-présidents de l’ANACR-Corrèze.

Download PDF

Promenade pour la journée nationale de la Résistance

Samedi 30 mai 2015, samedi le plus proche de la journée nationale de la Résistance, nous avons organisé notre promenade biennale sur le circuit des camps du détachement Jean Robert dans le Vaysse.

Beau temps. Une trentaine de participants de tous âges. 4 intervenants de notre comité ANACR-Objat: au départ de la randonnée puis devant chacune des trois stèles vues. Beaucoup de discussions et d’échanges tout au long du chemin. Rappel en images.

IMGP0641                 IMGP0642  Au départ de la promenade.

Explication des maquis FTPF de Jugeals-Nazareth répartis en plusieurs détachements sur la basse-Corrèze. Décision de créer le détachement Jean Robert.

IMGP0645                IMGP0644 Stèle des Marians

A proximité de l’emplacement de la première cache du groupe Jean Robert.

                              IMGP0647 Gare du Vaysse

Halte à mi-parcours avec des rafraîchissements servis par des membres de l’ANACR- Objat.

IMGP0649                 IMGP0650 Stèle de Mario

A proximité du 2ème camp du maquis, à l’endroit où Mario a été tué le 8 avril 1944.

IMGP0656 Possibilité ici de raccourcir la promenade par un chemin de traverse ou de passer sur  la commune d’Orgnac pour aller voir la dernière stèle.

Petite anecdote: Au début de la création de l’association des sentiers pédestres de Vignols et des environs par monsieur Gounet, président fondateur, il y a vingt-cinq ans, nous traversions le ruisseau  sur une passerelle en bois faite avec l’aide de  bénévoles. Mais en 1944, pas de passerelle. Le 8 avril 1944 fuyant devant la Milice, les maquisards du détachement Jean Robert ont traversé un peu plus haut dans une eau moins profonde mais glacée. (voir dans « historique » le récit de Jean Boyer alias « Olive » à propos de cette journée du 8 avril 44)

IMGP0658 IMGP0659 Stèle de la Coutille

3ème emplacement du camp des maquis.

Retour à la carrière de Ceyrat de Voutezac pour un dernier rafraîchissement. Il ne reste plus qu’à récupérer les flêches « anacr » qui ont conduit nos promeneurs jusqu’à nous. Elles serviront à nouveau dans deux ans.

IMGP0662

 

 

 

Download PDF

27 mai 2015, préfecture de Tulle

La remise des prix aux lauréats du concours national de la Résistance et de la déportation de cette année 2015 a eu lieu à la préfecture de Tulle le mercredi 27 mai, journée nationale de la Résistance.

Les sujets portaient sur la libération des camps de concentration suivie du retour des déportés et de la découverte de l’univers concentrationnaire par la population. 252 élèves de collèges ou de lycées corréziens ont participé à ce concours, soit individuellement, soit par un travail collectif.

Voici un résumé en photos de cette belle  cérémonie de remise de prix où monsieur le Préfet Delsol avait convié, en plus des élèves et de leurs professeurs, monsieur l’Inspecteur d’Académie, les représentants de l’assemblée régionale et de l’assemblée départementale, de la mairie de Tulle,  les présidents des associations patriotiques ainsi que les membres du jury de ce concours qui avaient eu entre leurs mains tous les travaux de ces élèves volontaires. (Il suffit de cliquer sur une photo pour l’agrandir).100_2397bis                          prefecture270515 (4)   Le 1er discours a été prononcé par M Delaunay, co-président de l’ANACR- Corrèze. Il a aussi remis des prix.

                           100_2401bis    M Pranchère, ancien Résistant remet un prix.

100_2402bis                 prefecture270515 (10) Au tour de M Agnoux, comité ANACR de Chamboulive(19) et de monsieur Pouch, comité ANACR-Allassac (19).

100_2405bis      prefecture270515 (13)La fille de Roger Gouffault, déporté, offre un voyage à Mauthausen aux 2 premières lauréates de 3ème, catégorie « devoir individuel ».

                                  100_2408bis      A la fin de la cérémonie, « pose-photo » de tous les lauréats, avec monsieur le préfet et monsieur l’inspecteur d’académie, sur l’escalier de l’entrée principale de la Préfecture de Tulle.

RAPPEL:         Comité ANACR-Objat Promenade à thème

le 30 mai 2015  A 14H30

« Le circuit des camps du maquis Jean Robert dans le Vaysse. »

(Dans le cadre de la journée nationale de la Résistance)

Départ de la carrière de Ceyrat Commune de Voutezac

Accès fléché dès Ceyrat      (Prévoir de bonnes chaussures)

Pour plus d’infos, cliquer ICI

 

 

Download PDF